Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
chambres d'Hôtes au Calme

chambres d'Hôtes au Calme

Venir découvrir une Chambre d'Hôtes Romantique dans une maison du XIXème siècle en Bretagne

Le Patrimoine de la région d'Hennebont

Le Patrimoine de la région d'Hennebont


Les remparts

C’est en 1250 que Jean Ier Le Roux décide de construire des fortifications sur la rive gauche après avoir démantelé la motte féodale du seigneur félon du Kémenet-Heboë, situé sur la rive droite. L’enceinte visible aujourd’hui date du XVe siècle même si elle a connu maintes destructions et reconstructions jusqu’à nos jours.

Progressivement enserrés dans le tissu urbain, les remparts ne sont redécouverts et mis en valeur qu’après les destructions de la seconde guerre mondiale.

Des tours placées aux quatre coins cardinaux, il n'en subsiste plus guère que quatre : celle des Carmes, au nord-est, celles qui défendent la tour dite de Broerec’h la tour Saint-Nicolas (au sud) et la tour Rospadern au bord du Blavet.

La porte Broërec'h

Ouvrage défensif, son nom évoque le Bro-Erec, le « Pays du roi Waroc », un des plus anciens comtes de Vannes. Car elle ouvrait sur la route de Vannes. Cette porte, édifiée au XVe siècle, élément majeur des fortifications médiévales, a connu plusieurs usages : corps de garde, prison, habitation pour les sans-logis et enfin musée. Elle a même failli être détruite au XIXe siècle. On peut y voir les traces de l’emplacement des ponts-levis.
Durement touchée en août 1944, elle a vu charpente, toiture, planchers et les pièces du musée partir en fumée. Aujourd’hui elle accueille un nouveau musée des arts et traditions populaires du Pays d’Hennebont et reste un des symboles marquants de l’histoire médiévale du Pays de Lorient.

10 salles, 3 étages, 2 tours : le musée attire chaque été près de 4 000 visiteurs. On peut y voir des costumes traditionnels, des faïences et des poteries. L’occasion également d’entrer dans des espaces entiers dédiés aux objets de la ferme, au Blavet, au Port, à la Seconde Guerre mondiale ou à la Guerre de Succession de Bretagne. De belles collections, parfois données, quelquefois prêtées, ou bien achetées par l’association qui gère depuis 28 ans le musée : l’association Hennebont-Patrimoine.

A voir également, la belle collection de faïences "Paul Fouillen".

Contact: 02 97 36 29 18

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article